Rechercher
  • Antoine

Un blog ? Pour quoi faire ?

Bien que largement intéressé par cette expérience d'écriture que représente un blog, j'ai longtemps reculé avant de passer à l'acte. Si créer un blog est facile et peut être mis en ligne en quelques minutes, l'entretenir est un engagement véritable qui demande un investissement constant, parfois difficilement compatible avec une activité clinique, au cabinet ou en ligne.


La pandémie liée au Covid-19 et la procédure de confinement universellement décidée a, sans doute, précipité ma décision de coucher ici mes pensées. Mais par quoi commencer, quel sujet un tant soit peu "original" traiter ? C'est bien là que réside la difficulté majeure.


C'est pourquoi, en cette période ou l'immunité et le stress - tant organique que psychologique - sont mis à rude épreuve, je choisis ici d'évoquer arbitrairement une plante que j'apprécie particulièrement pour ses vertus prophylactiques et curatives : la Rhodiola Rosea ou Orpin rose.


En ces temps troublés. une cure de Rhodiola Rosea représente un atout indéniable pour garder une bonne immunité et de nombreux patients venus à ma consultation de phytothérapie au Centre de Médecines Complémentaires de Lausanne ou consultant en ligne m'ont fait part d'améliorations particulièrement rapides par rapport à leur problématiques initiales.


Sans vouloir faire un cours magistral de les plantes adaptogènes et leur utilité ( mon webinaire est là pour ça ) je me bornerai à rappeler ses principales caractéristiques dont l'intérêt n'échappera à personne.


La Rhodiola Rosea, communément nommée Orpin Rose, est une plante dite adaptogène essentiellement prescrite pour tonifier et équilibrer l'organisme et lui permettre de mieux résister aux différents stress, tant organiques que psychologiques.


Connue depuis l'antiquité pour ses vertus tonifiantes et équilibrantes, la Rhodiola Rosea n'a toutefois pas livré tous ses secrets puisque certains ses mécanismes d'action n'ont pas encore été totalement élucidés.

Appartenant à la famille des Crassulacées, la Rhodiola Rosea est une plante vivace que l'on trouve dans les régions montagneuses, généralement jusqu'à une altitude de 3.000 m, dans les zones septentrionales froides de l'Europe, notamment dans les Alpes, mais aussi en Russie, en Scandinavie, jusqu'en Arctique. On la trouve également en Amérique du Nord et dans certaines régions froides d'Asie. 


L'Orpin rose est une plante plutôt petite, dont la taille dépasse rarement 50 à 75 cm de hauteur. Elle se caractérise par de petites feuilles allongées et charnues qui n'ont que peu d'intérêt à un niveau médicinal.


Si sa tige représente généralement moins de 20 cm de hauteur, ses racines en revanche occupent la majeure partie de sa structure.Il s'agit-là, du reste, de la seule partie de la plante utilisée en phytothérapie.


Propriétés médicinales de la Rhodiola Rosea


Après une courte présentation de notre plante fétiche, passons maintenant en revue ses différentes propriétés médicinales.


Un puissant Tonique


Une des propriétés médicinales de la Rhodiola Rosea consiste en son effet énergisant, permettant de booster rapidement un organisme épuisé tant physiquement que mentalement. Il s'agit d'une plante idéale pour récupérer rapidement après un effort intense. Notre pratique montre qu'il suffit parfois de 30mn environ après ingestion pour commencer à ressentir des bénéfices, lesquels durent entre 4 et 7 heures. Les principes actifs entrant en jeu lors cet effet fortifiant sont notamment les composés phénoliques de la plante, à savoir les rosavines et les salidrosides, notamment.


Immunostimulant


L’usage de la Rhodiola Rosea à des fins immunostimulantes ne date pas d'aujourd'hui, les amérindiens utilisèrent ses racines en décoction pour augmenter leurs défenses immunitaires.


Plusieurs études cliniques ont, par ailleurs, mis en avant l'efficacité de cette plante en observant une augmentation significative des lymphocytes T. Or, rappelons ici que ces cellules T sont responsables de l’immunité cellulaire en cas d’infections par les virus ou autres corps étrangers dangereux pour les cellules.


Ces études ont également démontré une amélioration de la phagocytose, processus naturel par lequel la cellule englobe et digère les corps étrangers qu’elle rencontre, aspect essentiel de la réponse immunitaire.


Anti-inflammatoire


Cette plante possède également des propriétés anti-inflammatoires non négligeables, Son efficacité anti-inflammatoire fut analysée en observant l'activité de la phospholipase A2 et des cyclooxygénases COX-1 et 2, notamment. Les études cliniques démontrèrent qu'à la manière des anti-inflammatoires non stéroïdiens, la Rhodiola Rosea inhibait l’action de ces enzymes, responsables du processus inflammatoire.


Antidépresseur


La Rhodiola Rosea figure parmi les plantes adaptogènes les plus utilisées en médecine traditionnelle européenne. Plusieurs publications d'études cliniques relatent un mécanisme d'action inhibiteur de la recapture de la sérotonine et particulièrement lors d'une étude Rhodiola versus Fluoxétine dont les résultats sont plus qu'encourageants, non seulement lors d'un tableau dépressif, mais également lors d'un stress aigu, d'insomnie et autres troubles nerveux. La Rhodiola Rosea permet ainsi de combattre efficacement un état dépressif, avec ou sans composante anxieuse ainsi que certains autres symptômes associés : difficulté d’endormissement, perte de poids, troubles anxieux, ...


Une autre étude a également évoqué son rôle à juguler la biosynthèse d’oxyde nitrique (NO) en cas de stress, ce composé chimique ayant un effet oxydant et d’augmenter parallèlement la production d’énergie via la molécule d'adénosine triphosphate ou ATP au niveau des mitochondries.


Action Neuroprotectrice


Enfin, cette plante médicinale constitue un remède préventif prometteur contre les maladies neurodégénératives à l’instar de la maladie d’Alzheimer grâce à son action neuroprotectrice. En effet, les principes actifs présents dans la Rhodiola, et notamment ses composés phénoliques, permettent de protéger les tissus des effets néfastes de certains composés chimiques oxygénés provoqués par un stress oxydatif.


En guise de conclusion, de nombreuses études sont actuellement en cours pour confirmer ces résultats et chercher d'autres domaines d'applications de cette plante qui, si elle n'est pas miraculeuse, loin s'en faut, est néanmoins très prometteuse pour l'avenir des médecines naturelles et de la phytothérapie en particulier.


Ressources et Références :


https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhodiola_rosea


Flora of North America [archive] : Rhodiola rosea

Flora of China [archive] : Rhodiola rosea

Tela Botanica (France métro [archive]) : Rhodiola rosea L., 1753

INPN : Rhodiola rosea L., 1753

ITIS : Rhodiola rosea L. 

NCBI : Rhodiola rosea 

GRIN  : espèce Rhodiola rosea L. [archive]


https://www.mun.ca/biology/delta/arcticf/_ca/www/crsero.htm

Third Age, ThirdAge: Rhodiola rosea

American Botanical Council, Rhodiola rosea: A Phytomedicinal Overview 

Whole Health MD, Reference Library

Plants For A Future, Rhodiola rosea Rose Root PFAF

Passeport Santé, Rhodiole 

Critical of effects on mountain sickness

Wilderness Medical Society, Lack of Effect of Rhodiola on Hypoxemia and Oxidative Stress

Swedish Medical Center, Acute Mountain Sickness


Livres


Richard P. Brown, MD & Patricia L. Gerbarg with Barbara Graham. “The Rhodiola Revolution" Rodale Press, 2004. A discussion of the benefits of Rhodiola rosea.

Pharmacokinetic Interaction between Losartan and Rhodiola rosea in Rabbits.

0 vue

Centre de Médecines Complémentaires

077 508 54 31

Rue Marterey 5
1005 Lausanne
Suisse

©2018 Centre de Médecines Complémentaires